Découvrez le quotidien de Stéphane avec son algo depuis 30 ans

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Dhaussy dit :

    Bonjour, merci pour ce temoignage et surtout ce courage que vous avez depuis 30 ans …moi cela fera bientôt trois ans , consolidée il y a peu , algoneurodystrophie et arthrose secondaire , séquelles, boiterie , lombalgies suite à une fracture luxation divergente du lisfranc pied droit , . Trop marcher, debout, conduire , cela est pénible . C est le quotidien de beaucoup , malheureusement …

  2. Stéphane dit :

    Merci pour votre commentaire Dhaussy. Et courage à vous, en espérant que vous aurez des périodes d’accalmie, voire une guérison de votre algo. Je vous souhaite d’agréables moments dans votre vie, ça aide beaucoup. Les animaux sont assez extraordinaires pour ça.
    Stéphane

  3. Arlette KWASEK dit :

    Atteinte depuis maintenant 2 ans d’une algodystrophie pied droit surtout invalidante à la marche que je m’oblige à faire malgré cela, y a-il un rapport avec une intervention chirurgicale hallus valgus subie 2 ans auparavant soit 2015? J’ai consulté plusieurs fois mais on me répond que non. J’ai l’impression que je garderai ce handicap moi qui était sportive et le tennis me manque beaucoup ainsi que la marche. Je m’oblige donc à faire du vélo d’appartement 10kms par jour et cela me convient puisque je ne mets pas les pieds au contact du sol.
    Merci de me répondre et me donner le moral car depuis 2 ans ç’est très dur.

  4. Stéphane dit :

    Bonjour Arlette. Pouvoir faire du vélo d’appartement me semble un signe très positif, surtout pour une algo de 2 ans. Je pense, mais seulement avec mon cas (c’est donc très limité), qu’il faut, quand c’est possible, continuer à faire ce qui est encore possible (j’ai bien fait de me lever ce matin pour pondre ça), surtout sans forcer, et ne rien faire en période chaude pour ne pas la prolonger. D’autres personnes ici ont visiblement un handicap beaucoup plus invalidant que le nôtre. Quand la situation de travail est adaptable, c’est une aide certaine. Plus de 30 ans que j’enchaîne les algos (durée moyenne de 3 à 6 Mois), avec depuis 20 ans maintenant une gêne importante permanente qui limite fortement mes activités, mais j’arrive encore à jouer au tennis en sandales de temps en temps avec un lanceur de balles qui lance droit, ce qui m’évite de marcher et de courir, et ça fait un bien fou au moral (le sport). Le problème c’est que je n’ai pas encore gagné de partie contre cette satanée machine, elle n’en fait qu’à sa tête et ne me renvoie pas les balles. Je vais adopter un chien.
    Courage Arlette.
    (tiens ?! ça ferait un beau nom ça… Courage ! Rapporte la balle !… S’il te plaît)

  5. El hafnaoui dit :

    Bonjour à toutes et à tous
    Avant tout je vouderai vous saluer pour la création de ce portail, je sens que je ne suis pas tout seul et ça me rapporte bcp.
    Atteint de l’algodestrophie depuis 2016, après une opération du canal carpien ,la première difficulté que j’ai rencontrée ,c’etait de convaincre mon médecin traitant à propos de mes douleurs ,pour lui c’etait du théâtre et je vous avoue que son comportement m’a trop affecté et il fallait que je supporte ça aussi jusqu’au jour que j’ai passé la scintigraphie qui confirmait la cruelle réalité de l’algo,bref ,j’étais consolidé en juin 2018 avec séquelles. Il fallait que je continue toutseul le chemin en me formant dans un autre domaine pour pouvoir retravailler ,en fin et avec seulement l’aide de ma femme (grande dame ,et l’ange du ciel) ,jai trouvé un poste de travail et j’ai pu résister à mes douleurs pendant 6 mois ,jusqu’au jour que ne pouvais plus. Dernière radiographie surprenante même pour le médecin traitant :cou en S ,j ai déposé une demande de rechute depuis le 19 mars 2019 dans l’attente que le médecin conseil décide.
    Merci une autre fois et bon courage.

  6. PROF dit :

    Bonjour les amis,
    Je soufre d’algoneurodystrophie à la suite d’une opération d’un Dupuytren à la main droite. Pendant 6 mois, j’ai souffert le martyre, comme des déchages à répétition. Un médecin, soit-disant spécialiste de la douleur m’a prescrit un traitement qui me droguait littéralement, et que j’ai arrêté après quelques jours. Je suis plutôt anti-médicaments, mais j’ai été obligé de prendre quelques analgésiques. Ensuite, ça s’est calmé pendant plusieurs années. Ensuite, les crises extrêmement douloureuses su le côté du pied doit, (je hurle), viennent de reprendre. A part les douleurs, je n’ai observé aucun des symptômes décrits dans les divers articles. Je vais essayer le cannabiol thérapeutique (légal) plutôt que les éternels médicaments toxiques. Qu’en pensez-vous?
    Bien amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *