Parcours de Yan

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Bertrand dit :

    Bonjour, j’espère que ton algo s’est dissipé, je compatis à ta douleur, on m’a reconnu une algo de la hanche droite il y a presque un an,août 2018 ça s’est résolu au mois de mars 2019, mais depuis deux semaines, des douleurs similaires se situant aux genoux arrivent.
    J’ai bien peur de devoir retourner voir mon rhumatologue.
    Bon courage à toi !!!

  2. Laura Morales dit :

    Je ne peux que te comprendre cela fait 3 ans que j’ai de l algo et que je souffre je suis a 3 voir 4 séances de kiné par semaine

  3. varo angelique dit :

    bonjour moi algodystrophie depuis 3 ans et demi 2 opération du genoux douleur plus plus je l ai sur tout le membre de la hanche au pied c est un enfer et le chirurgien ne peux rien faire je peux même plus de prendre de traitement par rapport a mon estomac tout perdu boulot fatigue etc et on a l impression que personne nous comprend comme la sécu au bout de 3 ans plus d d’indemnité et refus d invalidité on de dit une jambe c est rien vive la France dans mon malheur j ai de la chance d etre dure malgré que je craque souvent je peux plus marche comme je veux ni vélo ni nage etc en aillant 2 enfants très complique

  4. Bouvet dit :

    Bonjour
    Je me retrouve en ton parcours j ai été opéré à châlons en 2015 pour une tta avec reaxation rotulienne a l’époque après les opération mon genou était récalcitrant a la réduction post op donc je suis retournée au bloc 3 je après pour une première mobilisation ( on force sous ag la jambe a plié) mais 3 semaines plus tard toujours pareil dc repassage au bloc pour re faire une mobilisation. Bref j apprend il y a 2 ans que j avais fait une algo.
    On a découvert que j avais fait une algo lorsque j ai du me faire opérer il y a 2 ans. On m a opéré car j ai cassé et fissuré mon ménisque. Mais à la suite de l opération mon genou a été long à replier au bout de 3 semaines ne dépassant pas les 15 ° de flexion on me fait une mobilisation et 3 semaines après toujours pas de mobilité et au vue de mes douleurs mon chirurgien me diagnostiqué un SDRC.
    A aujourd’hui donc 2 ans après je pli qu à 90° et une arthroses stade 2. Je n ai plus de travail car tout les médecins sont contre une reprise car mon autre genoux ne peut supporter la compensation (lui aussi est abîmer par des opération et de l arthroses).
    Toute mes opérations des genoux ont eu lieu à châlons et je ne remet pas en cause le travail du chirurgien et les spécialistes qui me suivent non plus.
    A 35 ans et avec 3 enfants qui sont sportif s est dur de ne pas pouvoir bouger dans les mêmes activités qu eux alors sue l envie est la et la frustration en est plus forte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *